Broderie, casse-tête fortifié

Réparations :La transversée
« elle a transversé un mont pour y construire un casse-tête fortifié. il est en pluie »
broderie 2012

Ecrit et dessins Sandra Ancelot 520 cm x 32 cm toile coton, fils coton, bois
Typographie Arabon de Zouheir Nsiri.
Installation Galerie La Non-Maison, 2012
Courtesy Galerie La Non-Maison, Aix en Provence

De sa dyslexie, Sandra Ancelot a su faire une vertu, celle d’un art inopiné du néologisme, comme dans cette « transversée » où la traversée accueille en elle l’écho d’une puissance amoureuse renversante. S’inspirant de la tapisserie de Bayeux – qui est en fait une broderie, longue de 70 mètres, réalisée au xIe siècle – Sandra propose une broderie de 5 mètres où se dit sa langue troublée. Ses mots sont requalifiés en maladresse, mais sont, au fil de la frise, me- nacés d’effacement. Leur mise en forme typographique souligne ainsi leur difficulté à exister au sein d’une langue majeure qu’ils mettent paradoxalement en défaut. Invités, tout au long de l’exposition, à coudre une phrase qui risque de disparaître, les visiteurs participent à l’acte de réparation que tente cette oeuvre. Le point de couture est ici un plus essentiel point de suture. Et dans ses pointillés, il trace une autre ligne de fuite.

Renaud Ego.